Une des premières grandes expositions à Paris et sans doutes la plus cohérente: une forêt d’arbres rue Guénégaud à la galerie Jaekin.